QUI SOMMES-NOUS ?
ACTUALITéS
RESSOURCES EN LIGNE
PARTENARIATS
DOMAINES D'ACTION
Agriculture durable
Circuits courts et vente directe
Energie
Création d'activités/Installation/ Transmission
Education à l'environnement
Relations internationales
Zone anti OGM



> - Les énergies en agriculture
> Diagnostics énergétiques et PRAIRIE
> GES et systèmes herbagers
> Efficacité énergétique des circuits courts
> Le projet européen ENESCOM
> La traction animale
> Changement climatique


 



Energie

Changement climatique

  Etude sur la perception des agriculteurs sur le changement climatique

 

Le changement climatique est un sujet d’actualité en cette fin d’année 2015, mais c’est surtout l’un des défis les plus importants de notre époque. En Bretagne l’agriculture participe pour 45% aux émissions de gaz à effet de serre (contre 21% en France). C’est donc le premier secteur émetteur de la région. L’enjeu autour du dérèglement climatique est double pour l’agriculture. Avant tout il faudra produire en limitant les émissions de gaz à effet de serre. Mais l’adaptation aux changements du climat à venir sera aussi nécessaire. Il est donc primordial de se saisir de cette problématique dans nos réseaux Civam Bretons.

Pour entamer la réflexion sur le changement climatique, la fédération régionale des Civam de Bretagne mène une étude, réalisée par Ewen Baudet, sur la perception du changement climatique au sein du réseau. Cet été une vingtaine de producteurs de l’Adage, du Cedapa, du Civam 29 et du Civam AD 56 ont été interrogés. Les objectifs de cette étude sont de mieux connaitre les points de vue des producteurs du réseau sur le changement climatique et de comprendre leurs attentes sur le sujet.

Aujourd’hui notre réflexion est portée sur l’intérêt des systèmes de productions présent dans les réseaux Civam. L’élevage bovin, tout comme l’extensivité sont des facteurs souvent pointés du doigt comme participant fortement au changement climatique. Il est certain que les vaches émettent du méthane et il semblerait que les exploitations intensives rejettent moins de gaz à effet de serre par unité de production. Mais les producteurs de nos réseaux ont des atouts qu’il nous semble important de valoriser. Les prairies et les bocages permettent de stocker du carbone dans le sol. La faible utilisation d’intrants et du tracteur est également un point positif permettant de diminuer les émissions de GES de nos fermes. Respecter la saisonnalité de production, ou produire son énergie à la ferme sont tous des facteurs qui atténuent l’impact de l’agriculture sur le changement climatique. Les producteurs des réseaux Civam ont de nombreux atouts face au changement climatique qu’il nous semble important d’optimiser et de mettre en valeur.

 

 



     Dernière minute
Imprimer cette page

Ajouter aux favoris

Recommander le site



copyright © 2005 Civam-bretagne

mardi 26 septembre 2017